Logo du Site

L'avocat du Rap

YL - CONFIDENCES

YL - CONFIDENCES

 

YL, jeune rappeur de 21 ans originaire de la cité d’Air Bel à Marseille, a sorti son premier projet le 23 février : Confidences. L’artiste a connu une ascension au sein du rap francophone extrêmement rapide d’un point de vue extérieur mais, derrière cette reconnaissance naissante se cache un vrai travail de fond. Véritable kickeur, nous pouvons reconnaître en YL les codes du rap à l’ancienne. Il effectue un  travail incontestable sur l’écriture en produisant des textes denses, des rimes riches. Cette intériorisation de ces codes s’explique notamment à travers les différents artistes qui l’ont influencé depuis petit tels que le groupe Dicidents, mais également la Fonky Family dont il a déjà eu l’honneur de faire un feat avec le Rat Luciano. La scred connexion semble également avoir eu un impact sur la façon dont YL pratique sa musique. Ses véritables débuts dans le rap s’illustrent par la publication sur son Facebook de son premier freestyle le 23 février 2016. Cependant, le morceau qui a véritablement marqué un tournant dans la carrière naissante de notre rappeur est le morceau réalisé pour la B.O du film Chouf, Trafficanté, notamment grâce au clip.

La mixtape Confidences est à prendre comme une véritable carte de visite de notre jeune artiste. En effet, il dévoile à ses supporters, qui attendaient son projet depuis un bon moment déjà, un large spectre de ses compétences. Les sons qu’il avait publiés auparavant démontraient son talent incontestable de rappeur kickeur, mais à travers son projet, YL nous montre qu’il sait faire des morceaux plus ouverts, plus accessibles.  Chaque titre de la mixtape est une confidence, plus ou moins affichée et notre artiste attend donc de ses supporters qu’ils sachent lire entre les lignes.

YL montre une véritable maîtrise de la langue française ce qu’il explique notamment par le fait qu’il ait fait des études littéraires. D’ailleurs, il le revendique très souvent afin d’influencer les jeunes qui l’écoutent à aller à l’école. Il a compris, et souhaite faire comprendre aux autres, grâce à l’influence qu’il commence petit à petit à acquérir, que l’école est un des moyens les plus efficaces pour s’en sortir dans la vie et avoir des bases relativement solides et stables pour affronter les épreuves de la vie. A travers ce projet, on ressent une véritable évolution dans son écriture. Lui qui auparavant faisait beaucoup d’égotrip, il semble petit à petit délaisser cette discipline pour s’abonner à des morceaux plus introspectifs, plus authentiques. 

 

De nombreux featuring sont présents sur la mixtape. En effet, Soolking, Sofiane, Niro, Ninho, Alonzo et Jul ont tous répondu à l’appel.

Le morceau Vai Nova en featuring avec Soolking, produit par Baille Broliker et Ogee & Saydiq, a permis au rappeur d’apporter à son projet des sonorités orientales qui, outre ses influences rapologiques, influencent notre artiste. YL souhaite réunir dans son art les différentes musiques qui l’accompagnent tout au long de sa vie.

  

 

La Hagra, produit par Seezy,  a permis de réunir Fianso et Niro ce qui n’était pas arrivé depuis longtemps. La dernière fois que les deux rappeurs avaient collaboré ensemble, c’était sur l’album Requiem de Lino. Les trois artistes ont utilisé ce morceau dans le but de passer un message simple : si tu fais du bien aux gens, on te le rendra bien. Ceci montre une fois de plus qu’YL est proche de son public et a conscience de l’influence qu’il peut sensiblement avoir sur ce dernier.

 

La famille est un des thèmes que notre rappeur développe dans l’ensemble de sa mixtape notamment avec le son La cause de mon père qui est un des morceaux forts du projet. Le rappeur commence son premier couplet par : « Je me vois défendre la cause de mon père ». A travers ce morceau, on comprend que son père a servi pendant la guerre d’Algérie mais ce n’est pas de cette cause dont YL parle ici. Il décrit son père comme un homme se battant pour sa famille. Ainsi, YL nous dit qu’il veut prendre soin de sa famille, la rendre heureuse et qu’elle soit fière de lui, du travail qu’il est capable d’accomplir. Cette responsabilité envers sa famille se ressent également dans le dernier morceau du projet : « On m’a confié le navire pour mon 20ème anniversaire ». C’est un véritable hommage, une ode qu’YL fait à l’égard de sa famille pendant 3 minutes.

A travers les morceaux  Ciel  et  Métaux, on constate l’évolution du rappeur. Il garde le même style d’écriture mais aborde ses morceaux d’une manière différente avec une interprétation plus sombre, plus mélancolique ; loin de l’égotrip auquel il nous avait habitués à ses tout débuts. 

Ciel, produit par le beat maker Drama state, parle de l’enfermement, du cercle vicieux qui semble se mettre en place lorsque l’on vit en cité et que l’on est inéluctablement confronté aux problèmes qu’elle suscite. Le rappeur semble se sentir comme prisonnier de sa propre vie. Les couplets sont très évocateurs de ce que l’on vit au quotidien, ils sont remplis d’une profonde mélancolie et d’une certaine tristesse. Il évoque ainsi la trahison, les difficultés qu’il a rencontrées, ses déceptions en amitié. Cependant, lors de son refrain, YL  se tourne vers le ciel. Il redonne ainsi espoir en demandant de l’aide, en essayant de trouver une solution pour pouvoir quitter son milieu. 

Métaux, produit par Katrina Squad, montre quant à lui, une autre facette de la personnalité de YL. Il exprime ici qu’il en a marre de bien faire les choses et évoque également sa frustration par rapport aux études, du fait qu’il n’ait pas pu les continuer pour des raisons indépendantes de sa volonté visiblement.  

 

Tout au long du projet, on constate donc que le rappeur souhaite quitter son quartier, qu’il a besoin de changer de milieu afin d’évoluer humainement et artistiquement. Cependant, il y a un paradoxe. En effet, l’avant dernier son de la mixtape Mon Barrio nous pousse à penser que l’artiste ne veut pas quitter son quartier dont il montre une autre facette avec des paroles et un clip très ensoleillés. Loin des problèmes sociaux qu’il dépeint habituellement, on voit dans le clip tous les petits du quartier en train de rigoler, de s’amuser, danser, chanter. Ce clip a été l’occasion pour notre artiste de renouer les liens entre les différentes générations qui, aux yeux du rappeur, se détériorent. Ainsi, il montre une image de partage, de solidarité, de fraternité. Il montre ici le quartier d’Air Bel de Marseille mais, grâce au caractère universel de ses textes, il permet à bon nombre d’auditeurs de se reconnaître dans ses musiques et, par cette occasion, de diffuser son art à une plus grande échelle.

 

 

Grâce à ce projet, notre artiste fait une distinction entre YL et Yamine. Cette distinction se fait implicitement tout au long de la mixtape et devient explicite lors du morceau qui conclue le projet. YL est un personnage qu’il s’est construit, un bouclier qui le protège du monde environnant et une façon pour l’artiste d’expier ses doutes, ses rancœurs, ses frustrations, sa haine, sa colère… cependant sur Yamine, l’artiste semble avoir enlevé ce bouclier et s’est mis à nue devant son public. Cette prise de risque semble essentiel au vue du nom du projet Confidences

Ce projet semble avoir permis au jeune rappeur de prendre du recul sur ce qu’il vit depuis deux ans maintenant. Petit à petit, un véritable engouement se crée autour de l’artiste, une fanbase solide s’installe et s’agrandit. Pour lui, la musique est un miroir :si l’on écoute ses sons et que l’on en comprend tous les sens cachés, on en apprend bien sûr sur lui, sa vie, son vécu, mais également sur nous même car il se veut comme représentant de tous ceux qui le suivent, de tous ses « vaillants ».  

 

Confidences est donc l’occasion pour l’artiste de prouver que son talent n’est pas un simple buzz internet et qu’il peut faire durablement partie du paysage rap francophone. Et toi qu’as-tu pensé de ce projet ? T’a-t-il convaincu ?

 

Si l’article t’as plu, n’hésites pas à le partager sur les réseaux sociaux et à nous suivre sur twitter @avocatdurap pour ne manquer aucun de nos prochains articles !

 

Nos derniers articles

Nos derniers Tweets

Sons recommandés