Logo du Site

L'avocat du Rap

DJ Weedim

DJ Weedim

Si vous suivez un minimum l'actualité rapologique française, vous avez forcément déjà entendu parler de DJ Weedim : rien qu'en 2017, il a été notamment présent sur Agartha de VALD, Les Marches De l'Empereur d'Alkpote, SouyeGod & Méga Bonus de Biffty, Indigo d'Aladin 135; et même sur scène avec de grands noms américains, comme Cardi B, Migos, ou encore Young Thug.  

 

 

Originaire de Nice, le producteur, beatmaker et DJ exerce désormais principalement avec des rappeurs de la capitale : Biffty, Seth Gueko, Alkpote, Vald... Que des rappeurs à faire découvrir à ta daronne. Mais tu demandes sûrement "pourquoi est-ce qu'il me parle d'un beatmaker, alors qu'AdR, ça parle de rappeurs ?". Eh bien, un rappeur sans beatmaker ni producteur, c'est comme un grec sans frites ni viande : ça sert à rien. On oublie trop souvent les beatmakers, mais sans eux, le rap n'existerait tout simplement pas, ou presque : il resterait l'a cappella, mais on en aurait vite fait le tour, et tout le monde ne pourrait pas se permettre d'en faire : un producteur peut faire d'un son éclaté un putain de banger : l'exemple parfait, c'est Gucci Gang. Lil Pump n'a rien d'intéressant dans son flow ni dans ses lyrics, mais le taf du beatmaker et du producteur en ont fait un morceau plus qu'efficace.

 

 

Toutefois, Weedim n'est pas à plaindre : avec Hologram Lo', De la Fuentes, ou encore Hugz Hefner, c'est l'un des rares beatmakers français qui soit reconnu du public, et cela grâce à sa productivité monstrueuse, mais aussi grâce à sa connaissance poussée de la scène rap outre-Atlantique, mais également du Rap en lui même : il n'est pas arrivé du jour en lendemain pour profiter du succès soudain de la Trap et faire des instrus type-beat; c'est un passionné, et ça se voit. Depuis maintenant pas mal d'années il charbonne, et ça a fini par payer.

 

 

Pour ce qui est des sonorités, on ressent largement l'influence qu'a eu le rap américain sur lui : utilisation du sample, refrains interprétés par lui même (notamment sur l'excellent Joey Star de Seth Gueko). Avant d'écrire cet article, je voyais une ressemblance avec Juicy J, le rappeur et producteur américain, et après être entré en contact avec-lui, il m'a avoué que les projets qu'il l'ont le plus influencé dans sa carrière sont Rubba Band Business 1 & 2 de ce dernier. Je vous conseille d'ailleurs d'écouter la mixtape Highly Intoxicated, de Juicy J, qui à la manière de Weedim, invite ses potes sur le projet. Toutefois, Weedim ne rappe pas contrairement à son confrère américain, qui lui se concentre avant tout sur le rap et la production.

 

 

Mais Weedim, ce n'est pas que des instrus; c'est tout un univers. Il a su s'entourer de rappeurs tous aussi tarés les uns que les autres, de Biffty à Alkpote, en passant par Sidi Sid et Vald. Mais ce n'est pas pour autant qu'il n'est pas prendre au sérieux : rien que sur sa mixtape on peut retrouver des rappeurs comme Roméo Elvis, A2H, ou encore Dimeh. Weedim s'impose au sein de ce joyeux bordel comme un chef d'orchestre, un professeur d'école (à l'image de la pochette de Boulangerie Française vol. 1)

 

Après le premier (excellent) Boulangerie Française, le volume 2 vient juste de sortir, si ce n'est pas encore fait, va écouter ça ! Merci à DJ Weedim d'avoir pris le temps de nous répondre.

 

Tu commences à connaître la chanson, fais tourner l'article si t'as aimé, rejoins-nous sur Twitter : @AvocatDuRap pour ne pas manquer nos prochains merveilleux articles, en plus on a un tout nouveau logo, et n'hésite pas à nous partager d'autres producteurs de talents comme Weedim.

Nos derniers articles

Nos derniers Tweets

Sons recommandés